top of page

Pilier 5 : Agir pour le collectif

Théorie du changement, note d'orientation complémentaire relative aux PNUAD

Théorie du changement, note d'orientation complémentaire relative aux PNUAD

La présente note d’orientation complémentaire a pour but de fournir des orientations techniques concrètes et pratiques sur l’élaboration d’une théorie du changement, partie intégrante du processus d’élaboration du Plan-cadre des Nations Unies pour l’aide au développement (PNUAD). Elle devrait être considérée comme venant compléter les Orientations relatives à l’élaboration des Plans-cadres des Nations Unies pour l’aide au développement publiées en 2017, et est étroitement liée aux sept autres notes d’orientation complémentaires portant respectivement sur les thématiques suivantes : la Vision 2030 des Nations Unies, le Bilan commun de pays (BCP), la communication et le plaidoyer, le développement des capacités, le suivi et l’évaluation, et le passage des financements individuels aux financements structurants.

Évaluer l’impact social avec l’approche SROI

Évaluer l’impact social avec l’approche SROI

Il est présenté ici le retour d’expérience sur l’expérimentation de l’approche du Social Return on Investment (SROI) ou Retour Social sur Investissement dans le secteur de l’Insertion par l’Activité Économique (IAE) de l'ESSEC. Vous y découvrirez la manière dont il sont procédé, les outils mobilisés, des exemples concrets d’application étape par étape, des pistes d’approfondissement possibles et les réflexions qui ont jalonné leur travail. L’un des atouts de l’approche SROI étant son exhaustivité, ils abordent dans les faits des questions nombreuses liées à l’évaluation de l’impact social, allant du plus qualitatif avec la compréhension de la mission sociale au plus quantitatif en aboutissant à un ratio monétaire.

Capital naturel et stratégies des organisations : une visite guidée des outils

Capital naturel et stratégies des organisations : une visite guidée des outils

Ce guide propose un éclairage sur une série d’outils dédiés au capital naturel. Ces instruments, dont l’objectif commun est de servir la prise de décision concernant les enjeux environnementaux, sont divisés en six catégories selon leurs principales caractéristiques techniques : les outils d’empreinte biodiversité, les outils cartographiques, les outils qualitatifs et quantitatifs, les outils monétaires, les outils de performance écologique « absolue », et les outils de comptabilité intégrée. Cette sélection a été réalisée dans l’optique d’offrir un panorama large, représentatif et actualisé des outils disponibles pour les acteurs économiques et répondant à un certain nombre de critères.

Vademecum de la mesure d’impact social

Vademecum de la mesure d’impact social

Ces dernières années, la littérature (guides, publications, études, etc.) sur l’évaluation d’impact social s’est fortement développée, le sujet ayant connu un essor et un attrait indéniables pour les associations, entreprises sociales, entreprises classiques, ou encore les financeurs publics ou privés.. Ce document se décline en quatre grandes parties, répondant à différents besoins et niveaux de maîtrise du sujet. Dans chaque partie, l’utilisateur du Vademecum retrouvera les publications significatives à consulter. En cliquant sur l’image ou le titre du document, vous serez redirigé vers le document en ligne, si celui-ci est disponible. De la même manière, l’index en fin de document contient des liens vers les sites concernés

Adaptation au changement climatique : les solutions sont dans la nature

Adaptation au changement climatique : les solutions sont dans la nature

Biodiversité en danger et changement climatique : tout est lié
La biodiversité est vitale pour les populations humaines car elle offre de nombreux services : production d’oxygène, épuration naturelle des eaux, régulation de la qualité de l’air et des sols, séquestration du carbone, pollinisation, etc. Depuis près de 200 ans, les activités humaines provoquent le déclin de la biodiversité à un rythme sans précédent et contribuent également au changement climatique.

Se donner les moyens de s’adapter aux conséquences du changement climatique en France

Se donner les moyens de s’adapter aux conséquences du changement climatique en France

Cette nouvelle étude d’I4CE passe en revue 11 « chantiers » de l’adaptation, du renforcement de la sécurité civile à la recomposition des territoires littoraux en passant par la résilience des infrastructures de transport. Pour chacun d’entre eux, elle identifie les mesures à mettre en place immédiatement et les besoins de financements publics associés. D’autres mesures devront être prises mais nécessitent d’abord des arbitrages, sur le niveau d’ambition ou le partage de l’effort entre le public et le privé. L’étude recense les éléments de coûts disponibles pour nourrir ces grands choix collectifs.

A l'ère de la raison d'être des entreprises, quelle est la raison d'être des fondations ?

A l'ère de la raison d'être des entreprises, quelle est la raison d'être des fondations ?

Regard porté par Pixelis sur le rôle des fondations suite à 20 entretiens avec divers responsables de fondations. Cette étude a donné lieu à la définition de 5 typologies de fondations ainsi qu'à une proposition des différentes postures que peuvent prendre les fondations et le rôle qu'elles peuvent jouer à l'avenir.

148 Signataires du Manifeste de la CffC

bottom of page